Retour page d'accueil

                                                                                        Projet de réforme de l'orthographe .

Je vais essayer de lister un certain nombre de réformes de l'orthographe des mots .Il s'agit bien d'orthographe , et non de grammaire . A l'heure où l'on constate que l' élève fait beaucoup de fautes, que les programmes sont surchargés, on ferait bien de se pencher sur cette réforme qui économiserait quelques dizaines d'heures d'apprentissage absolument inutile , comme les exeptions avec la règle des noms qui prennent un s au pluriel sauf bijou ...Le résultat est qu'une personne sur 4 écrit un bijoux , au lieu d'un bijou .Google donne 400000 occurences de "un bijoux" et 1800000 occurences de un bijou .Les heures économisées à ne pas apprendre des règles inutiles seraient employées ailleurs, en math , par exemple..Un autre avantage serait pour l'étranger qui veut apprendre le Français, celui ci serait plus abordable ; et ainsi notre langue "rayonnerait" plus encore.

Comme le croate, l'espagnol, le tchèque, l'occitan et le roumain, l'italien présente une transparence presque sans faille dans la transcription grapho-phonémique. Selon Claude Piron, « En Suisse, les élèves de langue italienne écrivent correctement à la fin de la première année primaire, alors que les jeunes francophones n'écrivent pas encore correctement à l'âge de 12-13 ans. Pourquoi ? Parce que l'orthographe de l'italien est simple, cohérente, alors que celle du français contient un nombre impressionnant de formes arbitraires qu'il faut mémoriser avec le mot, sans qu'on puisse se fier à la manière dont il se prononce »

Synonyme>>>> sinonimo 

Pour commencer et en mettre une couche, ortografe pourrait s'écrire ainsi , les Italiens, les Espagnols l'écrivent ortografia !!L'autre façon orthographe serait admise , ainsi que tous les mots contenant un ph qui seraient transformé en "f" .

1/Donc on supprime les exeptions pour les noms au pluriel qui prendraient tous un s SANS EXEPTION, sauf , bien sûr ceux qui en ont déjà un (une souris !) . On accepte l'orthographe ancienne des bijoux, mais dorénavant "des bijous" serait valable . Les chevals ....Ca nous fait "drôle" mais pour celui qui apprend c'est l'inverse qui fait"drôle", et illogique , avec toutes les exceptions, du pluriel des noms en al  ; on mettrait un s point c'est tout ! 5 heures d'apprentissage économisées .

2/Devant mbp , on met un m , on supprime ça et on écrit "J'ai de l'enbonpoint " , je ne vois aucun problème !!! Que de transpiration économisée pour les élèves , et le professeur !

3/Les doubles consonnes : "les mots commençant par ap prennent 2 p sauf..... ; on met un p et ça suffit non ! Pareil pour les mots commençant par ab , ac , ad , af , ag, aj ...., toutes les consonnes quoi :une seule consonne quand 2 ne servent rien , et que le son reste le mme.

Attention on peut mettre 2 t dans ette pour prononcer ète , maisonette , si l'on ne met pas 2 t ça se prononcerait maisoneute , pareil pour la Terre , on garde bien sûr les 2r . Il y aurait une exeption : la mer , car pourrait-on expliquer la consonne est en dernier . Ainsi on écrirait paralélépipède . Plus facile, non ?Cette nouvelle règle des doubles consonnes serait valable à l'intérieur du mot , on ne met qu'une seule consonne quand il n'y en a pas besoin de 2 ! On aurait alors une consone ; une pome , on garde une benne , sinon cela fait "beuneu" .On ne touche pas aux doubles consonnes qui sont justifiées par la présence d'un homophone comme une canne et la cane l'animal ... En cas d'de présence d'un homophone de sens radicalement différent , exemple la frite (patate cuite ), et une fritte (mélange vitreux) , on met le plus employé, courant avec un seul t , pour différencier l'autre nom, on pourrait le mettre au masculin : un frite , au moins le masculin/féminin des noms servirait à quelque chose .. Un col  ; la colle  deviendraient simplement un col , la cole  , le verbe coler .... On reste avec  une consonne pour les  2 homophones, ou homonyme si on peut les distinguer par leur genre, par exemple si l'un est un nom , l'autre un verbe ...

4/L'impératif est supprimé, oui il s'agit plutôt de grammaire , mais considérer que la phrase "Continue ainsi"  est au présent ne pose aucun problème et comme le "tu" est évident "Tu continues ainsi" , alors "Continues ainsi "s'écrirait avec un s et ce serait logique  ,car on écrit bien "Prends-en encore !" avec l'orthographe comme "Tu en prends encore " .Cette règle actuelle de l'impératif n'est pas logique !!! Elle ne fonctionne que pour les verbes du 1er groupe . On supprime ce mode . Que d 'heures d'économisées encore !!

5/Donc comme dans ortografe , le ph n'xisterait plus , ni le th , ni le rh qui ne servent à rien . On obtient  : un éléfant , du tym , un rume ...,où est le problème ?

6/Des mots comme accueil devraient prendre leur vrai ortographe , car écrit ainsi  , on entend eil . Comme les 2 c sont inutiles il s'écrirait 'acueuil'! Le premier u servant à produire le son "que" ;il vaudrait alors carrément mieux écrire aqueuil , car aucune règle ne dit qu 'après le c , le u le fait se prononcer "que" ..Quand on écrit cui , on n'entends pas "qui" . Ainsi accueil >>>> aqueuil , ce serait logique . Il y a le verbe cueillir qui est dans le même cas>>>queuillir (couper la queue !) ...

A suivre

 Merci de vos commentaires , faites des propositions de réforme:

Retour page d'accueil